Actions de la page

Les solutions innovatrices pour relever les défis mondiaux

Les entreprises de technologie propre en Ontario aident les organisations et les collectivités de partout dans le monde à adopter des solutions efficaces en réaction à des problèmes environnementaux complexes.

Comment la technologie propre répond aux besoins mondiaux :

Offre d’expertise et de technologies pour tout un éventail de solutions écologiques

Depuis une dizaine d’années, l’Ontario s’est imposé comme chef de file en Amérique du Nord pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre, l’intégration de l’énergie verte dans le réseau électrique, l’amélioration de l’infrastructure de l’eau et l’exploration des possibilités de la bioéconomie.

Par exemple, le Consortium pour l’eau du sud de l’Ontario (CESO) donne aux entreprises l’accès à de vastes bancs d’essai ultraperfectionnés le long du bassin hydrographique de la rivière Grand, qui sont dotés de plateformes des plus complètes de saisie de données en temps réel et d’évaluation permettant de vérifier la valeur des nouvelles technologies. De plus, l’organisme WaterTAP soutient la création de technologies innovatrices en matière d’eau pour le marché de l’Ontario et du monde entier.

Aujourd’hui, le secteur de la technologie environnementale et verte en Ontario compte 3 000 entreprises ayant une expertise dans les technologies d’eau propre et de purification de l’air, la production et la gestion de l’énergie verte, les services d’essai en laboratoire et d’évaluation environnementale et un vaste éventail d’autres spécialités.

Icônes représentant le réseau électrique, la voiture électrique et le bâtiment écologique

Des leaders mondiaux et de jeunes entreprises

TrojanUV, chef de file mondial de l’équipement de filtration et de traitement de l’eau, et Canadian Solar, fabricant de modules photovoltaïques et de systèmes à énergie solaire photovoltaïques dans 24 pays, sont deux des entreprises ontariennes de technologie propre les mieux connues. 

Les jeunes entreprises attirant beaucoup l’attention sont notamment Hydrostor, qui a récemment activé le premier système sous-marin à air comprimé de stockage d’énergie, et Lystek International, dont le procédé de conversion de biosolides en biofertilisants aide un nombre sans cesse croissant de municipalités d’Amérique du Nord à régler leurs problèmes liés aux sites d’enfouissement tout en produisant de nouvelles sources de revenus. 

Des technologies avancées à des prix compétitifs à l’échelle mondiale

Parmi les pays du G7, le Canada compte les entreprises ayant les plus faibles coûts pour la R&D, le développement de logiciels et la fabrication de pointe. Le Canada a également des accords de libre-échange avec plus de 16 pays, ce qui permet de réduire de beaucoup les tarifs douaniers et droits de douane. De plus, le taux de change actuel du dollar canadien comparé aux principales devises est avantageux pour les acheteurs étrangers.

Un service à la clientèle de classe mondiale dans toutes les langues

La vente de solutions de technologie mondiales viables débouche souvent sur des relations d’affaires de longue durée. La population de l’Ontario est multiculturelle et diversifiée, et plus de 150 langues sont parlées dans la province. Le personnel de nos entreprises de technologie propre vient de partout dans le monde. 

Image indiquant que les clients étrangers achètent des solutions de technologie propre efficaces en Ontario pour une valeur d’un milliard de dollars par année

À l’avant-garde de l’innovation en matière de technologie propre

Fort de ses innovations technologiques, notamment la mise au point du premier logiciel de système d’information géographique (SIG) et de deux des technologies d’épuration de l’eau les plus répandues, le traitement par rayonnement ultraviolet et la filtration sur membrane, l’Ontario affiche des antécédents impressionnants quant aux produits innovants à impact élevé dans le secteur des technologies propres.

Aujourd’hui, les chercheurs de l’Ontario repoussent les limites de la photovoltaïque avancée, du bioraffinage, des technologies de l’hydrogène, des sciences relatives aux bassins versants, du génie éolien et d’autres domaines pour la prochaine génération de technologie propre et verte.